La Bioénergétique et les neurotransmetteurs

Publié le par Kaye Jean-Claude

Qu'est ce qui gère nos colères, la faim, le sommeil, notre comportement, notre pensée, nos réflexions ?

 

Plus d'une cinquantaine de neurotransmetteurs dont j'ai extrait la définition succincte de la littérature scientifique.

 

Il nous manquait leur longueur d'onde, c'est chose faite pour les plus importants d'entre eux, et les résultats sont plus que prometteurs.

 

Les neurotransmetteurs ou neuromédiateurs sont des composés chimiques libérés par les neurones (et parfois par les cellules gliales), agissant sur d'autres neurones appelés neurones postsynaptiques ou, plus rarement, sur d'autres types de cellules comme les cellules musculaires par exemple.

Ils permettent donc aux cellules nerveuses que sont nos neurones de transmettre les influx nerveux, constituant ainsi véritablement le langage du système nerveux permettant de traiter efficacement l'information.

 

Selon la nature du neurotransmetteur, la réponse de l'élément postsynaptique sera excitatrice ou inhibitrice.

 

Les neurotransmetteurs sont divisés en plusieurs catégories :

 

- les monoamines synthétisées à partir d'un acide aminé,

  •      les catécholamines dérivées de la tyrosine (dopamine, noradrénaline, adrénaline)
  •      la sérotonine dérivée du tryptophane
  •      le Gaba dérivé de l'acide glutamique
  •      l'histamine dérivée de l'histidine

- les endorphines, molécules similaires aux opiacés,

- les acides aminés tels que l'acide glutamique, aspartique et la glycine,

- les substances chimiques diverses telles que l'acétylcholine, l'Adénosine Triphosphate

 

Les neurotransmetteurs en pratique :

 

La sérotonine

Contribue à toutes sortes de fonctions comme la régulation de notre température corporelle, la qualité de notre sommeil, nos humeurs, l'appétit et la gestion de la douleur.

En cas de désordres de celle-ci, états dépressifs ou suicidaires, comportements impulsifs, agressivité, violence.

Des taux très bas de sérotonine ont été relevés chez des sujets qui ont massacré leur famille avant de mettre fin à leur propre vie...

 

La dopamine

Connu pour être concernée dans la maladie de Parkinson.

C'est un neurotransmetteur inhibiteur impliqué dans le contrôle des mouvements et de la posture mais il module aussi l'humeur et joue un rôle important dans les dépendances.

 

La noradrénaline

Neurotransmetteur important pour l'attention, les émotions, le sommeil, le rêve et l'apprentissage.

Libérée dans le sang elle contracte les vaisseaux sanguins et augmente la fréquence cardiaque.

 

L'acétylcholine

Neurotransmetteur excitateur très répandu qui déclenche la contraction musculaire et stimule l'excrétion de certaines hormones.

Dans le système nerveux central, l'acétylcholine gère l'éveil, l'attention, la colère, l'agression, la sexualité et la soif.

 

Le glutamate

Est un neurotransmetteur excitateur important associé à l'apprentissage et à la mémoire.

 

L'acide gamma-aminobutyrique (ou Gaba)

Inhibiteur, il est très répandu dans le cortex et contribue au contrôle moteur, à la vision.

Il empêche les neurones de s'emballer.

En suffisance il entretient la "zennitude", en excès il provoque angoisse et anxiété.

 

Cet aperçu succinct des neurotransmetteurs les plus importants montre à quel point il est précieux d'en mesurer le potentiel énergétique et donc informationnel grâce à la Bioénergétique.

 

Dans les cas où l'un de ceux-ci se présenterait comme un blocage dominant, le test sélectif des compléments naturels sur ce critère est un must.

 

Un lien parmi d'autres : link

 

LISTE non exhaustive DE MALADIES LIEES AUX NEUROTRANSMETTEURS

  • Maladies mentales
  • Troubles psychotiques
  • Dépression
  • Agressivité
  • Tendances suicidaires
  • Schizophrénie
  • Anorexie-boulimie
  • Hyperactivité
  • Troubles de l'attention, de la mémoire, de la concentration, du comportement
  • Insomnies
  • Anxiété
  • Alzheimer
  • Parkinson
  • Sclérose en plaques
  • Sclérose latérale amyotrophique
  • Fibromyalgie
  • TDAH (dysfonctionnement du lobe préfrontal)
  • Epilepsie

 

Publié dans BIOENERGETIQUE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article