L'EAU

Publié le par Kaye Jean-Claude

L'eau à elle seule mérite de figurer comme tête de chapitre aux côtés de la Géobiologie et de la Bioénergétique.
De tous temps, l'homme a recherché des eaux curatives caractérisant souvent ce que l'on appelle des "hauts lieux cosmo-telluriques".
L'exemple le plus connu en France et en Belgique est sans doute l'eau de Lourdes.

Par ailleurs, en Géobiologie, l'eau souterraine circulant sous forme de rivières souterraines sera évaluée dans son impact sur le vivant.

En Bioénergétique, l'eau, dont nous sommes faits à concurrence de 70 à 80%, sera abordée sous le regard de la physique moderne, afin de comprendre ses structures énergétiques originales, tant pour l'eau corporelle et les processus d'assimilation-élimination, que l'eau que nous buvons.

Nous verrons donc en quoi consiste l'énergie vitale de l'eau, les "clusters", sa mémoire, les vortex etc.

En attendant, (car ce dossier est en cours d'élaboration), je ne résiste pas au plaisir de vous donner un avant goût par les deux vidéos suivantes, retraçant les approches de grands observateurs de la Nature, qui ont compris certaines caractéristiques de l'eau qui échappent encore aujourd'hui à la science classique.

Cliquez donc sur les deux liens ci-dessous et bon émerveillement dans le parcours de Schauberger :
celui-ci, en observant durant de nombreuses heures les truites immobiles dans les rivières sans mouvement apparent, découvrit en fait de subtiles turbulences le long de leur profil, créant une force leur permettant de contrecarrer celle du courant.
Grâce à ces forces, les tourbillons notamment, l'eau est capable de s'auto-épurer, alors que dans des trajets rectilignes forçés par l'homme (canaux, canalisations), elle devient une eau morte.
Une meilleure connaissance de l'eau, dans des aspects ignorés par la science, a permis à Schauberger de transporter des troncs d'arbres dans des canaux d'eau de forme ovoïde à travers l'Autriche, sans que ceux-ci, plus lourds que l'eau, ne coulent.
L'observation de la Nature lui a fait connaître  "tout simplement" la température de l'eau à laquelle s'est possible.

Des émules de Schauberger, redonnant aux rivières son écoulement naturel, ont eu la grande surprise de voir que dans ce cas les rivières protègent elles-mêmes leurs rives, privilégiant le courant au centre plutôt que sur les bords, et en déplaçant les sédiments en protection des rives.

Les travaux de Schauberger ont encore montré que si on lance la circulation d'eau dans des tuyauteries torsadées selon des torsades en trois dimensions (comme celle des cornes de certaines espèces d'animaux), l'eau peut entretenir elle-même sa circulation sans pompe donc sans consommation d'énergie.
En fait, les frottements induisant des pertes de charge sont même éliminés.

Découvrez sans tarder ces vidéos, qui commencent et terminent par les formes magnifiques que prend l'eau excitée par des vibrations sonores.
Face à des courants pourtant violents, Schauberger a découvert une force de la Nature ignorée par l'homme, la force centripète, les vortex, l'implosion.


link
link

Masura Emoto avec sa vidéo incroyable "Les Messages de l'Eau", suivie d'une autre vidéo sur le sujet de l'eau, commentée par un scientifique évoquant la spiritualité de l'eau, a interpellé le monde entier avec la preuve inéluctable que l'eau est vivante et capable d'enregistrer n'importe quelle information, positive ou négative.
Prises de vues impressionnantes de gouttes d'eau en cours de décongélation, qui expriment par leur cristallisation en croissance la qualité vitale de l'eau mais aussi ses mémoires.
Chacun peut reproduire ses expériences en particulier avec tout simplement un bocal contenant du riz, qui restera intact si on lui adresse "des bonnes pensées", et pourrira si on inscrit dessus par exemple les mots "je te hais"...
à ne pas rater si vous ne l'avez pas encore vu.

Pour ma part vous trouverez sur ce blog des photos de gouttes d'eau ( Mes-photos-de-gouttes-d-eau-evaporees-grossies-20-ou-200x Mes-photos-de-gouttes-d-eau-evaporees-grossies-20-ou-200x) que j'ai réalisées par un procédé en variante des gouttes d'eau congelées d'Emoto, en les laissant tout simplement évaporer puis en les photographiant à l'aide d'une loupe numérique que vous pouvez acheter dans un magasin de jouets pour 57 euros...

link
link



  Asuivre ...

Car l'eau est de plus en plus électromagnétiquement perturbée à cause entre autres des antennes gsm sur les châteaux d'eau mais aussi la pollution électromagnétique ambiante qui imprime son empreinte à l'eau durant les pluies.



Publié dans L'EAU

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article